• Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
Les Terrasses baha'ies de Haïfa

Fêtes et

Événements

 

Les bahá’ís célèbrent chaque année un certain nombre de fêtes et de commémorations et s'abstiennent de travailler dans neuf jours. Les fêtes bahá’íes et les événements commémoratifs incluent les jours associés à la vie de Bahá'u'lláh et du Báb, et le Naw-Rúz, jour de l'an bahá’í, qui coïncide avec l'équinoxe du printemps des 20 ou 21 mars. La plus grande de ces fêtes est la fête de Ridván, célébrée les 12 jours d'avril et de mai en l'honneur de l'annonce de Bahá'u'lláh dans le jardin de "Ridván" à Bagdad. 

La célébration de ces fêtes et événements est célébrée lors de réunions publiques où les prières sont récitées, et caractérisées par la méditation et la cohabitation dans tous les sens.

Les bahá'ís du monde entier célèbrent le Norouz, le début du Nouvel An dans le calendrier bahá'í, immédiatement après le mois de jeûne. Ce jour représente l'équinoxe de printemps dans l'hémisphère nord.

Le travail dans cette journée est interdit car c'est un jour de repos, de bonheur et de plaisir pour tous, de sorte que l'intimité et l'amour puissent être incarnés.

Les bahá'ís de tous les pays du monde célèbrent le festival du Ridván pendant 12 jours à compter du 31 e jour après Naw-Rúz, au cours duquel les institutions bahá'íes sont élues.

Cette fête représente le temps passé par Bahá'u'lláh dans le jardin de "Najibiyah" en Irak, appelé plus tard "Ridván", où le message divin a été publiquement proclamé.

 
 

Ce jour-là, en 1844, le Báb proclama son message en tant qu'imam attendu pour annoncer la venue d'un grand envoyé divin promis par tous les écrits divins.

Ce jour marque le début de l'histoire de la foi bahá'íe et est considéré comme l'un des jours sacré où le travail est interdit. C'est aussi le jour de la naissance de ‘Abdu'l-Bahá.

 

En ce jour de 1892, Bahá'u'lláh a rendu son âme à l'âge de soixante-quinze ans, laissant à l'humanité un nouveau message de Dieu par le biais de milliers de versets, de lettres et de livres qui découlaient de Sa plume bénie.

Les bahá'ís du monde entier commémorent cet anniversaire en récitant une prière solennelle dédiée à cet événement, à l'aube de ce jour qui est l'un des neuf jours sacrés.

 

Le message du Báb a dessiné la vision d'une nouvelle société sous tous ses aspects, ce qui a alarmé les institutions religieuses et civiques. Les partisans du Báb ont été rapidement persécutés et torturés, et des milliers d'autres ont été exécutés au cours d'une série d'atrocités.

À la fin, les autorités iraniennes ont décidé de se débarrasser du Báb et l'ont condamné à mort. Il a été exécuté ce jour-là en 1850.

 

Le monde bahá’í célèbre la naissance du Báb et la naissance de Bahá'u'lláh pendant deux jours consécutifs en raison de leur succession dans le calendrier hijri suivi en Perse à cette époque (1 et 2 Muharram). C'est pourquoi ils sont appelé les "anniversaires jumeaux".

 
BICENTENARY.jpg

Les 29 et 30 octobre 2019, dans d'innombrables cadres et endroits à travers le monde, a été célébré le 200e anniversaire de la naissance du Báb, dont le message revivifiant prépara le chemin pour la venue de Bahá'u'lláh, le fondateur de la foi bahá'íe.

Événements

 2019 .  Tous droits réservés

MAROC

 Communauté Baha'ie du Maroc